vendredi, 10 avril 2020 20:54

Le Lapin de Pâques de Pléiade ?

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Chères Vous toutes, chers Vous tous,

Un être de 60 milliardième de mètres s’attache à une personne, une seule et d’un coup, d’un seul le voilà qui envahit l’humanité, joue librement avec ses hôtes, les terrasse ou les épargne, les rend plus forts ou indifférents, met à terre des porte-avions à propulsion nucléaire aussi bien que le misérable des Favelas, explose la machine économique, déculotte la superbe financière, égalise riches et pauvres, puissants et faibles, et nous rappelle à nous tous — avec Emmanuel Levinas — que nous ne sommes rien sans le face-à-face ou l’éthique du visage, puisque Dieu nous vient à l’idée dans le regard de l’autre.

Un extrait de l’ouvrage « JEAN CHHRYSOSTOME, Trop occupé pour t’occuper de ta vie ? Le guide au quotidien d’un Père de l’Eglise, Paris, Le Cerf, 2015 » recommandé jadis par l’un de nos fidèles de l’aggiornamento, nous donne la joie d’anéantir spirituellement notre virus en l’assimilant au mal qu’il y a en nous, ce qui pourrait tenir de la grossièreté théologique, mais qui peut aussi se présenter comme un  heureux Lapin de Pâques, rien de plus, rien de moins. Voici  :

« S’il n’y avait que ton repentir, tu aurais raison d’avoir peur ! Mais comme l’amour de Dieu se mêle à ton repentir, aie confiance ! L’amour de Dieu est sans limite et sa bonté ne peut être exprimée par des mots. Le mal (le virus) qu’il y a en toi a une limite, alors que le remède n’en a pas. Le mal (le virus) qu’il y a en toi, quel qu’il puisse être, est humain, alors que l’amour de Dieu est indicible. Aïe confiance : il l’emporte sur ton péché. Imagine une étincelle qui tombe dans l’océan : voilà ce qu’est ton péché par rapport à l’amour de Dieu. Ou plutôt, il n’est même pas une étincelle, il est bien plus infime (le virus) ! Car l’océan, si grand soit-il, a un limite, alors que l’amour de Dieu est infini. » Cf., Homélies sur la conversion, VIII, 1

Christ est ressuscité, Joyeuses Pâques !

Lu 216 fois Dernière modification le dimanche, 12 avril 2020 20:56